Certification iso

ISO 3166 : Les codes spécifiques aux pays

codes spécifiques aux pays

Afin d’améliorer la rentabilité des entreprises et de créer des opportunités à l’échelle mondiale, l’ISO mise sur la création de nouvelles normes qui améliore la qualité de vie sur tous les niveaux. Dans ce contexte, prenons l’exemple de la norme ISO 3166.

Qu’est ce qu’une norme ISO 3166 ?

Les noms des pays varient selon la langue, c’est pour cette raison il existe souvent des difficultés d’utilisation des noms des pays ou bien de leurs subdivision. C’est pourquoi, L’ISO instaure la norme ISO 3166 afin de mieux organiser les prestations utilisant les noms des pays. Ce type de certification ISO définit les codes des pays ainsi que leurs subdivisions. Pour établir une liste complète des codes, l’Organisation internationale de normalisation s’associe avec les Nations Unies. En effet, ce dernier fournit à l’ISO un Codage statistique normalisé des pays, zones et régions ainsi que le Bulletin terminologique «Noms de pays». Ces documents sont révisés en permanence par le département des statistiques des Nations Unies.

Enjeux et avantages de la norme 3166

Ce type de démarche ISO est utile pour certains services caractérisé par l’aspect numérique. Par exemple, le code des pays lors du virement bancaire permet de localiser les banques. Autrement, au niveau des passeports, la nationalité du titulaire est indiquée via les codes. En fin, prenons l’exemple du circuit que faisaient les informations sur les sites internet. Pour définir le domaine national de premier niveau tel que .FR. Cette certification ISO est caractérisée par ses atouts. Les codes sont uniformes partout dans le monde, ce qui facilite les prestations entre les pays. D’autre part, cela évite la perte du temps et diminue le risque d’erreurs. Ce type de norme est caractérisé par la richesse de son contenu. D’autre part, ces codes changent en permanence pour correspondre mieux aux différents changements à l’échelle mondiaux.

Contenu de l’ISO 3166

La norme ISO 3166 contient trois parties principales. En premier lieu on trouve les codes pays qui sont présentés par deux lettres, trois lettres ou bien trois chiffres numériques, selon la langue utilisée dans le pays approprié désignés par ISO 3166-1. Cette partie est dédiée à l’usage général. Le deuxième chapitre contient des codes pour les subdivisions des pays sous forme d’un code de pays suivi d’un code de trois caractères maximum pour les subdivisions. Elle est symbolisée par ISO 3166-2. La dernière section ou ISO 3166-3, se compose des codes des pays antérieurement utilisés sous forme de quatre caractère qui indiquant la raison du retrait de l’ancien code.

Quitter la version mobile